Recogida aceitunas

L'olive de table est un aliment nutritif et bon pour la santé

Caractéristiques nutritionnelles de l'olive de table:

  • Lipides: graisse bénéfique pour la santé.
  • Hydrates de carbone: Faible teneur.
  • Protéines: Faible teneur mais contient tous les acides aminés essentiels.
  • Fibres: Source de fibre (aide au bon fonctionnement digestif et prévient les cancers du colon).
  • Vitamines: Riches en vitamines A y E (composants importants pour les mécanismes de protection antioxydant du corps humain).
  • Minéraux: Sodium (Recommandé en particulier pour les personnes qui font de l'exercice physique), Calcium (teneur similaire au lait), Fer et magnésium (évitent la formation de calculs rénaux et favorise l'action des enzymes et des globules blancs).
  • Polyphénols: Source identifiée de polyphénols.

L'olive de table offre les mêmes bénéfices que l'huile d'olive.

Les experts jugent que la quantité idéale journalière serait de 25 grs. d'olives (soit 7 olives par jour), qui se substituerait à une portion de matière grasse (une portion de matière grasse = 1 cuillère d'huile d'olive).

Tabla nutricional
Instituto de la Grasa de Sevilla. Consejo Superior de Investigaciones Científicas.
Valeurs de l'étiquetage nutritionnel. 2006

L'olive dans le régime alimentaire méditerranéen

Pirámide nutricional

Le régime méditerranéen a pour caractéristiques principales une base de produits végétaux, pain et autres céréales, huile d'olive comme matière grasse principale et la consommation régulière de vin en quantité modérée. Les propriétés bénéfiques qu'on attribue à ce régime se basent sur la constatation que dans les pays où on applique ces règles, l'incidence des maladies cardiovasculaires est plus basse grâce à la consommation accrue de produits riches en acides gras mono-insaturés.

L'olive de table est un élément essentiel du régime méditerranéen et elle fait partie du patrimoine culturel et gastronomique.

L'olive dans le sport

D'un strict point de vue nutritionnel, l'olive a un apport énergétique de 150 kcal/100g selon les variétés. Ces calories apportent essentiellement des lipides, dont 82% sont mono-insaturés. De plus, elles aident à atteindre la quantité recommandée de fibre et sont sources d'acide oléique et apportent également des hydrates de carbone et des protéines. Les olives contiennent également des minéraux comme le sodium, le fer, le calcium et le magnésium qui sont particulièrement importantes pour les sportifs (vu les relations avec la contraction musculaire et l'influx nerveux).

D'autre part, un des principaux nutriments présent dans les olives de table sont les polyphénols et les provitamines A et E, dont la fonction anti-oxydante aident à lutter contre les processus oxydants qui se produisent lors de la pratique sportive et qui peut affecter le rendement pendant la compétition et pendant la récupération..

Pour en bénéficier à 100%, les nutritionnistes recommandent de boire de l'eau ou du jus en mangeant quelques olives avant et après la pratique sportive.

Deporte

L'olive améliore la santé du muscle

Conscients de cette réalité, des laboratoires hollandais ont breveté en mai 2011 un extrait d'olive qui intègre des hydroxytyrosols (antioxydants), efficace pour la santé musculaire des personnes qui souffrent de lésions ou de douleurs musculaires après l'exercice. Cette invention permet de protéger les muscles lors de la pratique sportive et accélère la récupération des lésions et d'apaiser la douleur.

Le produit s'applique également aux animaux (chiens, chevaux ou chameaux) qui doivent fournir un effort physique important, que ce soit dans le sport ou dans le travail,

Dans le texte du brevet, les scientifiques précisent que leur recherche a démontré que l'extrait d'olive protège les muscles de deux manières qui ne sont pas directement associées aux propriétés anti-oxydantes de l'hydroxytyrosol extrait de l'olive : en premier lieu, parce qu'il diminue la présence d'acide lactique qui s'accumule dans le sang et les muscles pendant l'exercice, ce qui permet de maintenir un haut niveau d'effort pendant un laps de temps supérieur et de diminuer les douleurs post-exercices; en second lieu, parce que l'extrait d'olive augmente les niveaux de Glutathion (GSH) dans les muscles, améliorant la capacité anti-oxydante du corps pour garder une bonne santé musculaire.

Par ailleurs, l'administration de cet extrait s'est montrée efficace dans la prévention de la douleur avant, pendant et après l'exercice physique.

L'olive aide à la prévention d'une multitude de maladies

L'olive est anticancérigène

Cela a été confirmé par de nombreuses études. Pour n'en citer qu'une, l'entreprise BioMaslinic fabrique un acide qui se trouve sous sa forme naturelle dans la peau de l'olive et qui possède des propriétés anti-cancérigènes et antivirales, il freinerait le VIH et lutterait contre le vieillissement. Le produit, appelé acide maslinique, a déjà été expérimenté sur des animaux et des humains grâce à un projet né dans les laboratoires de l'Université de Grenade et développé dans le Parc Technologique de sciences de la Santé (PTS). Selon ses créateurs, cet acide va révolutionner le monde de la santé puisque ses applications médicales ne sont pas limitées. Actuellement, il est par exemple expérimenté comme vaccin contre la malaria avec des espoirs fondés.

L'Université de Jaén (UJA) a également entamé des recherches pour déterminer si la peau de l'olive protège du cancer du sein. L'étude a été publiée dans la revue Journal of Agricultural and Food Chemistry, publié par la American Chemical Society, revue très cotée dans le domaine des sciences et technologies des aliments.

Aceitunas saludables

L'olive contient des substances antimicrobiennes

L'olive et les aliments dérivés (huile d'olive, olives de table) contiennent des substances qui ont une activité antimicrobienne élevée et démontrée en laboratoire. Les recherches de l'institut de la Graisse (CSIC) tentent d'appliquer ces agents dans différents domaines, comme la santé, l'agriculture grâce à un projet d'excellence «Etudes et applications de l'activité antimicrobienne des composants de l'huile d'olive et des olives de table».

Depuis l'antiquité, on connaît les propriétés antimicrobiennes de notre or liquide, des extraits de feuille d'olivier et des olives et depuis des siècles, elles ont été utilisées dans la médecine populaire. De même, il existe de nombreux travaux scientifiques sur l'activité antibactériennes de l'alpechin (eau végétale de l'olive) et dans une moindre mesure, des saumures des olives de table. En revanche, rares sont les études sur l'activité antimicrobienne de l'huile d'olive.

Les premiers travaux scientifiques sur les composés antimicrobiens dans les produits dérivés des olives ont débuté avec les saumures de fermentation des olives de table. L' Oleuropéine, composé phytochimique présent dans la pulpe des olives et les produits de son hydrolyse seraient les substances responsables de l'activité antimicrobienne des olives.

L'olive est probiotique

Les premiers résultats du projet Probiolives montrent que les olives de table renforcent les défenses naturelles de ceux qui les consomment. D'après les recherches, les olives de table pourraient constituer le principal produit végétal fermenté probiotique du marché du futur. Les dernières données publiées par les chercheurs du projet Probiolives révèlent que certaines bactéries lactiques générées lors de la fermentation de l'olive de table présentent des résultats plus favorables que les autres microorganismes reconnus comme probiotiques et qui s'utilisent actuellement dans divers produits laitiers.


(Source: ASEMESA)